Les archives municipales de Colmar

Information au public 

Le service des archives municipales est ouvert dans le respect des mesures sanitaires établies : 1 seul lecteur à la fois.

Prise de rendez-vous par téléphone au 03 69 99 56 37

Les créneaux proposés sont de 30 minutes, toutefois si le planning le permet, il est possible de réserver 2 créneaux de suite (à convenir lors de la prise de rendez-vous).

 

Les archives municipales de Colmar conservent les documents qui fondent, jalonnent et racontent l’histoire de la ville : chartes, correspondance, comptabilité ancienne, registres paroissiaux et d’état civil, fichier domiciliaire, dossiers de police du bâtiment, photographies, cartes et plans, affiches….

 

"Le grenier de l'Histoire et l'arsenal de l'administration"

Charles Braibant (1889-1976)

Repères chronologiques

1212 : Date du plus ancien document conservé par les archives de la Ville de Colmar : une autorisation donnée aux bourgeois de la Ville de vendre des terrains communaux et d’employer l’argent de cette vente pour construire un mur protégeant le cimetière paroissial (actuelle place de la Cathédrale). La Ville conserve ainsi trace de l’activité de son administration depuis le 13e siècle.

1638 : Création de la fonction officielle d’archiviste de la Ville. Les archives sont à cette époque conservées dans le bâtiment dit du Koïfhus (ancienne douane, 29 Grand-Rue), siège administratif et économique de la ville.

1810 : Tous les services de la municipalité s’installent dans un bâtiment qui appartenait à la ville depuis le milieu du 15e siècle. Situé au 11 rue de Turenne, il abrite aujourd’hui, le musée d’histoire naturelle et d’ethnographie.

1866 : Les services municipaux emménagent dans l’hôtel de ville actuel (48 rue des clefs). Propriété de l’abbaye cistercienne de Pairis jusqu’à la Révolution, le bâtiment, érigé sous sa forme actuelle entre 1778 et 1782, avait auparavant abrité l’administration départementale, puis la préfecture du Haut-Rhin. Les archives municipales sont alors installées dans le bâtiment arrière (aile nord).

1981-1982 : Face à des problèmes d’exiguïté, les archives s’installent derrière l’hôtel de ville, dans l’ancienne soupe populaire. Cet édifice, érigé en 1905, témoigne de la politique sociale de l’époque allemande. Composé d’un corps central encadré de deux ailes dissymétriques, il constitue un intéressant exemple d’architecture civile. Les travaux de gros-œuvre, d’aménagement des locaux et de déménagement des documents se déroulent sur environ un an et le nouveau bâtiment est finalement inauguré le 29 mars 1982.

Horaires d'ouverture

  • Le lundi de 13h30 à 17h00
  • Le mardi de 8h30 à 12h00
  • Le mercredi de 13h30 à 17h00
  • Le jeudi de 13h30 à 17h00
  • Le vendredi de 8h30 à 12h00

Durant la période estivale (juillet et août)

  • Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h

 

Contact

Service des archives municipales de Colmar
Place de la Mairie - 68000 Colmar
Tél. 03 69 99 56 37
Courriel : archives@colmar.fr

Collecte

  • Elaboration et mise en ligne des procédures, méthodologies et documents de référence pour les opérations d’archivage des services de la mairie
  • Relecture des bordereaux réglementaires d’élimination de documents avant validation par les Archives d’Alsace (Collectivité Européenne d’Alsace)
  • Réception de dons privés de documents

Classement

  • Analyse et traitement intellectuel des fonds et des collections 
  • Rédactions d'instruments de recherche (inventaires, répertoires, catalogues…)
  • Déploiement d’un progiciel d’archives 

Conservation

  • Suivi des opérations de restauration des documents
  • Reconditionnement matériel des fonds en supports spécialisés (cartons neutres, pochons à sceaux, papiers cristal…)
  • Suivi du climat et de l'état sanitaire des collections

Communication

  • Accueil des agents des services de la mairie (consultations internes)
  • Accueil et orientation du public extérieur en salle de lecture (consultations externes)
  • Réponses aux demandes de recherches par correspondance 
  • Participation aux projets à vocation patrimoniale de la collectivité (commémorations, expositions…)
  • Elaboration d’articles à caractère historique pour le Point colmarien
  • Participation à la page Facebook de la ville de Colmar (Chronique Histoire)
  • Partenariats scientifiques et culturels (prêts de documents pour expositions, prêts de supports d’exposition, envoi d’instruments de recherche…)

 

La recherche et la consultation des archives sont gratuites (après inscription avec présentation d'une pièce d'identité).

Les différents instruments de recherche (inventaires, répertoire, fichiers…) permettent le repérage des documents souhaités. Une fois les références connues, le lecteur renseigne une fiche de recherche. Le magasinier relève les fiches et recherche les documents demandés. Un seul document est communiqué à la fois et il n’est pas possible de les emprunter.

 

Image
Les 10 règles d'or pour consulter les archives

 

Voir le règlement complet de la salle de lecture (PDF arrêté du maire)

 

Afin de protéger des informations et données parfois sensibles, certains documents d’archives publiques ne sont communicables qu’après l’expiration de délais définis par la loi. Retrouvez ces dispositions légales sur le site de la commission d'accès aux documents administratifs (Cada) :  cada.fr

Dans le contexte actuel (promulgation de la loi antiterroriste), les dossiers de police du bâtiment des structures publiques ou à mission de service public ne sont plus communiqués directement sur simple demande. Retrouvez ci-dessous la démarche à effectuer pour leur consultation.

 

Consultation des dossiers de police du bâtiment des structures publiques ou à mission de service public

 

Nota bene

Les archives municipales conservent les tables décennales ainsi que les actes de naissance, mariage, décès de 1792 à 1946 inclus, qui sont consultables sur place au service. Il est possible de demander par mail l’envoi de copies numériques (prises de vues photographiques) d’actes. Le service des archives se réserve toutefois le droit de limiter le nombre d’actes par demande.

En revanche, la délivrance des actes officiels (avec tampon certifié conforme de l’état civil) relève du service population de la Ville de Colmar.

Les demandes sont à effectuer à l’adresse population@colmar.fr

 

Bon à savoir

Les tables décennales, ainsi que les actes de naissance, mariage, décès de la Ville de Colmar – et de toutes les communes du département – ont été intégralement numérisés pour la période 1792-1902 par les Archives Départementales du Haut-Rhin (actuelles Archives d’Alsace).

Ils sont consultables à l'adresse archives.haut-rhin.fr

Les reproductions photographiques sans flash sont autorisées sous certaines conditions. Si la reproduction est effectuée dans un but de diffusion à des tiers (publication, exposition…), une autorisation doit être sollicitée auprès de l’adjoint en charge de la culture : le formulaire suivant est à compléter et à remettre signé au personnel des archives. La décision sera retournée au demandeur par voie postale.

Les documents graphiques (plans, élévations de façade…) conservés dans les dossiers de police du bâtiment peuvent être pris en photographie par le lecteur. Ils peuvent également être numérisés, à la demande, par le service application droit des sols (ADS) puis envoyés par mail.

Les demandes sont à effectuer, après repérage par le lecteur des documents dont il souhaite la numérisation, à l’adresse ads@colmar.fr

 


Retrouvez régulièrement la rubrique "Chronique Histoire" (#‎histoirecolmar‬) des archives municipales de Colmar sur la page Facebook de la Ville de Colmar, ainsi que la rubrique "Page Histoire" dans le magazine municipal "Le point colmarien".

 

Haut de page