Réduction des temps d’éclairage sur les voiries de desserte sur l’ensemble de la Ville

A l’instar de ce qui a été réalisé en 2015 en Zone Industrielle, puis en 2017 dans une partie du quartier Sainte Marie, la Ville a décidé de mener une action volontariste de coupure de l’éclairage public en heures creuses de la nuit (de minuit à 04h45) : est concerné l’ensemble des voies de desserte de la Ville, c’est-à-dire des voies de quartier résidentielles classées en zone 30. Pour des questions de sécurité routière liées au trafic ou à la vitesse autorisée, les voies principales ou secondaires restent exclues du dispositif. Cette mesure est mise en place de manière progressive, quartier par quartier, depuis le 19 août 2019. A ce jour, les quartiers St Joseph-Mittelharth et Sud participent à cette démarche.

Cette opération s’inscrit bien sûr dans une démarche de développement durable : diminution des gaz à effet de serre, protection de la biodiversité. Elle prend également en compte les dispositions relatives à la prévention, à la réduction et à la limitation des nuisances lumineuses pour lesquelles la réglementation ne cesse d’évoluer, contraignant les collectivités à limiter les émissions de lumière artificielle. Il est évident qu’elle permet aussi, à la Ville, de poursuivre sa politique de diminution de coût de fonctionnement dans ce domaine.

Le projet s’ajoute aux actions déjà réalisées sur l’ensemble du ban colmarien : zone industrielle, partie sud du quartier Sainte Marie, les parcs et zones de stationnement, … Ces dernières donnant globalement satisfaction. Par ailleurs, et selon les sources de la Police, aucune augmentation d’actes de vandalisme ou de délinquance n’a été constatée. Il est à noter qu’un tiers des communes françaises pratiquent déjà cette méthode.

 

Vous avez la possibilité de donner votre avis ou de vous exprimer sur cette mesure :

  • par courrier adressé au service Eclairage Public et Signalisation
  • par courriel adressé à l'adresse : eclairage_public@colmar.fr
  • en déposant vos remarques à la Mairie aux heures d’ouverture de bureaux

Certains avis exprimés ont d’ores et déjà suggéré la coupure d’une source lumineuse sur deux. La Ville mène en parallèle cette expérimentation sur certaines voies. La mesure fera l’objet d’un bilan.

 

Chiffres clés :

  • 3 855 luminaires
  • 385 kW de puissance installée
  • 667 351 kWh d’économie énergétique annuelle envisagée sur la base d’une extinction de 0h à 4h45
  • Soit 76 745 € TTC d’économie financière annuelle 

 

Haut de page