Formulaire de recherche

Vous êtes ici

Centenaire de l'Armistice à Colmar


Un peu d'histoire...

La Première guerre mondiale, à Colmar

Quand la guerre éclate, en août 1914, c’est sous uniforme allemand que les Colmariens sont mobilisés. Proche de la frontière des Vosges, Colmar, ville de garnison, constitue un objectif militaire important… et les troupes françaises s’en rapprochent. Elles sont cependant arrêtées à l’issue de plusieurs jours de bataille.

Colmar est alors placée sous administration militaire. Noeud de circulation entre les fronts du Linge, des vallées de Lapoutroie, de Munster et du Vieil-Armand, elle vit au rythme des passages de matériel et de troupes, et des survols d’avions larguant tracts ou bombes. Le 8 août 1917, les bains municipaux sont endommagés par un bombardement. Même si elle ne se trouve pas, à proprement parler, au cœur des opérations militaires, Colmar souffre néanmoins de privations. L’armée étant prioritaire, le ravitaillement en denrées et produits de première nécessité ne profite que peu à la population… Une porcherie, une laiterie et deux cuisines populaires (qui servent, entre avril 1916 et mars 1917, près de 100 000 repas), sont installées par la Municipalité pour limiter les restrictions.

Frise chronologique

Tout se précipite en novembre 1918. Au début du mois, une vague révolutionnaire gagne toute l’Allemagne et pousse l’empereur Guillaume II à l’abdication. Le 11 novembre, en forêt de Compiègne, l’Armistice est finalement signée. Pendant ce temps, à Colmar, se forment des conseils de soldats et d’ouvriers. Une garde civique est également créée. L’ordre doit en effet être maintenu face au départ de la Municipalité allemande et aux pillages de logements et d’entrepôts ! Le 18 novembre, les troupes françaises du général Messimy entrent triomphalement à Colmar, suivies quatre jours plus tard par les hommes du général de Castelnau. Le 10 décembre, Poincaré et Clémenceau, respectivement Président de la République et Président du Conseil, sont reçus en visite à Colmar.
Ces quatre hommes verront par la suite des rues et avenues de la ville baptisées de leurs noms.

Colmar a quant à elle l’honneur d’être décorée de la Croix de Guerre avec Palmes.

 

► Retrouvez plus d'informations dans le Colmar mag consacré à l'Armistice

 

 

Les enjeux de cette commémoration

La commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale est porteuse de plusieurs enjeux mémoriaux importants :

  • la compréhension d'une épreuve qui engagea l'ensemble de la société française
  • la transmission de cette mémoire à nos contemporains
  • l'hommage rendu à ceux qui vécurent la guerre et firent le sacrifice de leur vie
  • l'appréhension du conflit dans la perspective d'une histoire nationale et européenne partagée

Le rôle de la Ville de Colmar

100 ans après le terrible conflit que fût la Première Guerre mondiale, la Ville de Colmar a souhaité être porteuse d’un message de paix afin de contribuer à la construction d’un avenir commun.

Ainsi, la Ville de Colmar a travaillé à la mise en oeuvre de l'ensemble des manifestations liées aux commémorations. Depuis juin, différents partenaires se sont réunis autour de la collectivité - les services de l'Etat, les structures culturelles, les associations et les partenaires militaires : le 152°RI, la Gendarmerie et le Sdis - afin de mettre en cohérence les différents projets et de veiller à leur bonne articulation. Les services municipaux ont également organisé plusieurs manifestations patriotiques et culturelles.
 

 

 

La Direction des services départementaux de l’Education nationale du Haut-Rhin, en lien avec la Ville de Colmar et l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), avait proposé de démarrer l’année scolaire 2018-2019 en organisant un concours de dessin en direction de tous les élèves des établissements colmariens, du premier au second degré. Ils avaient pour mission de créer un logo autour du thème : « l’Armistice et le retour à la paix à Colmar ». Il fallait donc que ce logo représente Colmar, la période concernée « 1918-2018 » et qu’il véhicule une symbolique de paix.

Les collèges colmariens ont su relever le défi. Le logo gagnant est celui de Emma KELLER, de la classe de 5e6 au collège Hector Berlioz. Il est utilisé comme emblème sur les supports de communication diffusés par la Ville de Colmar, en rapport avec les manifestations du Centenaire de l’Armistice à Colmar.
 
Le logo du Centenaire de l'Armistice à Colmar
Le logo gagnant
Emma KELLER, classe de 5e6 au collège Hector Berlioz
 

 

 

Programme des manifestations et événements à Colmar

Centenaire de l'Armistice de 1918 et de commémoration annuelle de la victoire et de la paix

De nombreux hommages seront rendus au devoir de mémoire en cette fin d’année 2018. Qu’ils servent à consolider un monde de paix. Qu’ils permettent aux jeunes de ne pas oublier. Ce sont eux qui, en mémoire d’aïeux qu’ils n’ont pas connus et qui sont morts dans la fleur de l’âge, devront préserver la vie du monde entier.

► 14 octobre

Eglise Saint-Matthieu

Concert organisé par le Rotary Club Colmar dans le cadre de l’Armistice au profit des enfants autistes de l’I.M.E. de Colmar.

► 30 octobre

18h30 – Pôle média culture Edmond Gerrer - grand auditorium – entrée libre

Concert-lecture sur la correspondance d’un soldat de la Grande Guerre : « Une tranchée de vie »

► Du 5 au 15 novembre

10h-17h – Koïfhus, salle Roesselmann – entrée libre

Exposition sur les Hommes dans la première Guerre : « Vivre en temps de guerre »

Comment vivre en temps de guerre ? Quel était le quotidien des acteurs, témoins et/ou victimes de la première Guerre mondiale ? C’est ce que cette exposition bilingue des Archives départementales du Haut-Rhin propose de découvrir. Ce n’est pas uniquement l’histoire militaire qui est abordée dans cette exposition mais aussi les souffrances de toute la population, des soldats, des civils, des blessés, des femmes et des enfants. 32 biographies permettent de comprendre le conflit et nous appellent à la paix. En plus de cette exposition, vous pourrez découvrir une partie de la salle d’armes du 152° Régiment d’infanterie de Colmar ainsi que des photographies et des témoignages de Colmariens, témoins de la guerre.
Cette exposition a été montée par l’Association des Officiers de réserve de la région de Colmar avec le concours des Archives municipales et départementales.

► 6 novembre

20h – cinéma CGR – entrée 6€ - durée 1h55min

Projection du film « La grande illusion », suivi d’un débat

Film de Jean Renoir de 1937 avec Jean Gabin et Pierre Fresnay.
Lors de la première Guerre mondiale deux officiers français sont faits prisonniers. Conduis dans un camp de prisonniers, ils aident leurs compagnons de chambrée à creuser un tunnel secret. Mais, à la veille de leur évasion, les détenus sont transférés dans une forteresse.

Ce film est un monument de l’école cinématographique française qui exalte la fraternité des hommes au-delà des antagonismes nationaux. En le visionnant, le public colmarien pourra également retrouver des lieux de tournage bien connus en Alsace.

Présentation et débat animés par Monsieur Daniel Uhmann.

► 9 novembre

18h – auditorium du Pôle média culture Edmond Gerrer - Entrée libre

Conférence de Benoît Chenu sur son livre « Castelnau, le quatrième maréchal 1914-1918 - Le Triomphe de Colmar »

► Le 9 novembre et du 12 au 16 novembre

14h-17h – musée Unterlinden

Ouverture de la bibliothèque du musée Unterlinden, uniquement sur rendez-vous, par téléphone au (+33) 3 89 20 22 76 ou par mail à csigrist@musee-unterlinden.com

► 11 novembre

Jour de l’anniversaire de l’Armistice de 1918 et de la commémoration annuelle de la Victoire et de la Paix

11h30 * - place Unterlinden : 

  • Cérémonie commémorative en présence du drapeau du 152°RI et sous la présidence du Préfet du Haut-Rhin. Cette cérémonie est organisée place Unterlinden, entre le musée et les anciens bains municipaux avec la participation des élèves du Collège Molière et des élus du Conseil municipal des enfants de Colmar.
    La cérémonie sera suivie d’un verre de l’amitié auquel les Colmariens le souhaitant sont conviés.

* La messe traditionnelle du dimanche à la Collégiale se tient le même jour à 10h30.

Elle aussi va revêtir un caractère particulier, car cette année, elle coïncide avec la Saint-Martin et, à deux jours près, avec l’anniversaire de la mort du Général de Gaulle, cette grande figure de notre Histoire commune.

Afin que les paroissiens puissent assister à la célébration religieuse, puis à la cérémonie commémorative ayant lieu place Unterlinden, la cérémonie militaire est reculée à 11h30, au lieu de 11h00.

12h-17h – Koïfhus et place Schwendi – entrée libre

  • Expositions statiques seront présentées par le 152° RI, la gendarmerie et le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de Colmar qui exposera, notamment, d’anciens casques et matériels d’époque.

10h-12h – nécropole militaire de Colmar

► 17 novembre

L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre  (ONACVG) de Colmar, organise des visites guidées de la Nécropole militaire de Colmar. Dans le cadre de cette visite, l’histoire personnelle de certains soldats sera mise en avant. Durée : 45 min


17h30 – place du 2 février, parvis du Pôle média culture Edmond Gerrer

Spectacle de l’école buissonnière : « un bouquet de liberté ». Dans ce spectacle, chaque fleur porte un symbole, un message, pour atteindre et célébrer la liberté. Représentation gratuite, ouvert à tous publics (durée 30 min).

   Autres représentations :

  • Dimanche 25 novembre, à 11h, au salon du livre (hall 1)
  • Dimanche 23 décembre, à 17h et à 18h, au Musée du Jouet

18h30 - place du 2 février, parvis du Pôle média culture Edmond Gerrer

Rassemblement laïc et interreligieux pour la paix. En présence de représentant des religions juive, catholique, protestante et musulmane, les Colmariens sont invités à se rassembler pour délivrer ensemble un message de paix qui fait sens pour tout citoyen.

► 18 novembre

17h – nef de l’église Saint-Matthieu – entrée libre - plateau

Concert commémoratif européen qui réunira des choristes sans frontières pour célébrer le centenaire de l’Armistice. Concert organisé par l’association Saint-Matthieu et l'Eglise Ouverte (ASMEO).

► 24 et 25 novembre

9h-18h – parc des expositions de Colmar

Festival du livre de Colmar sur le thème « raconter l’Histoire ».

Des conférences et des ouvrages seront proposés sur la Première guerre mondiale et sur la période du retour de l’Alsace à la France.

Dimanche 25 novembre à 11h (hall 1) : spectacle de l’école buissonnière « Un bouquet de liberté ».
 

Renseignements / inscriptions : invitation@colmar.fr ou 03 89 20 68 44

Logos des partenaires du Centenaire de l'Armistice à Colmar