Formulaire de recherche

Vous êtes ici

Le musée Unterlinden à Colmar

Photo de l'actuel musée Unterlinden

Installé dans un ancien couvent de Dominicaines fondé en 1252, le musée Unterlinden présente une remarquable collection de sculptures et de peintures de la fin du Moyen-Age et de la Renaissance.
Le cloître gothique, édifié de 1280 à 1289, passe pour être le plus complet d’Alsace. Ce musée possède une riche identité culturelle.

Il renferme l’un des chefs d’œuvre de l’art occidental : le retable d'Issenheim, impressionnant polyptique sculpté par Nicolas de Haguenau vers 1510 et peint par Mathias Grünewald de 1512 à 1516. Cet ensemble est considéré comme une pièce majeure de l’histoire mondiale de l’Art.

Découvrez également sa collection d’archéologie avec des objets issus de la vie domestique ou de contextes funéraires, sa collection d’arts décoratifs qui abrite des trésors d’orfèvrerie ainsi que des armes exceptionnelles de chasse ou de guerre et enfin sa collection d’art moderne qui conserve des œuvres d’artistes majeurs tels que Monet, Picasso et Dubuffet.

www.musee-unterlinden.com

 

Couverture du Colmar mag #4 - Unterlinden   

   Voir le Colmar mag consacré au musée Unterlinden

 


Inauguration du "nouvel" Unterlinden - samedi 23 janvier 2016

Le Président de la République François Hollande a inauguré le nouvel Unterlinden le 23 janvier 2016.
Retour en images sur une journée exceptionnelle.

Le musée Unterlinden s'agrandit - la genèse du projet

La Ville de Colmar a initié un ambitieux projet d’extension du musée Unterlinden, comprenant la réalisation d’un nouveau et vaste bâtiment dévolu à l’art moderne, la réhabilitation complète des anciens bains municipaux -magnifique bâtiment inspiré de l’Art Nouveau (1906), situé en face du musée-, le réaménagement partiel des locaux actuels dans l’ancien couvent et enfin la création de salles souterraines reliant les deux ensembles. Par ailleurs, l’espace urbain avoisinant fera l’objet d’une mise en valeur intégrant notamment le découvrement du canal du Sinnbach ainsi que divers aménagements.

En novembre 2009, le cabinet bâlois Herzog & de Meuron, de notoriété internationale, a été choisi pour mener à bien les travaux d’extension du musée Unterlinden.

Coût de l’opération : 27 513 000 € HT

Participations financières
Ville de Colmar9 775 000 €
État (Direction Régionale des Affaires Culturelles)4 898 000 €
Région Alsace4 200 000 €
Département du Haut-Rhin3 390 000 €
Société Schongauer1 750 000 €
Mécénat3 500 000 €

 

Pose de la première pierre et scellement de la plaque commémorative

 

Pose de la première pierre et scellement de la plaque commémorative
par le Maire de Colmar Gilbert Meyer et le Président du Conseil Général du Haut-Rhin Charles Buttner,
 en présence des personnalités, mécènes et partenaires. Lundi 17 septembre 2012.

 

Le cabinet d'architectes Herzog & De Meuron

Jacques Herzog et Pierre de Meuron, nés en 1950, diplômés d’architecture en 1975 de l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETH) fondent en 1978 leur agence qui devient en 1997 Herzog & de Meuron. 

Herzog & de Meuron emploie actuellement 360 collaborateurs, qui travaillent sur plus de 30 projets répartis en Europe, Amérique et Asie. La maison mère a son siège social à Bâle et des filiales sont implantées à Hambourg, Londres, Madrid et New York.

Avec Jacques Herzog et Pierre de Meuron, leur associée Christine Binswanger est responsable du projet du musée Unterlinden.

Le projet architectural d'Herzog & De Meuron

Ce projet comprend :

  • Le réaménagement du musée actuel situé dans un couvent du XIIIe siècle, classé Monument Historique.
  • La réalisation d’une galerie souterraine reliant le couvent aux anciens Bains municipaux et à la Nouvelle Aile.
  • La construction d’un bâtiment contemporain  (nouvelle aile) qui abritera les expositions temporaires et les collections d’art moderne et contemporain.
  • La rénovation et transformation des anciens bains municipaux de Colmar, réaménagés et utilisés pour des événements culturels.

« Le projet d’extension du musée Unterlinden à Colmar est constitué de deux ensembles qui se font face de part et d’autre de la future place d’Unterlinden : d’un côté le cloître médiéval avec la chapelle abritant actuellement le Retable d’Issenheim de Grünewald et de l’autre la nouvelle aile d’une volumétrie similaire à la chapelle, qui constitue son pendant en formant avec les bâtiments des Bains une deuxième cour de l’autre coté de la place Unterlinden. Entre ces deux ensembles, une maison marque la présence du musée dans la ville.

Le couvent et la nouvelle aile sont liés par une galerie souterraine. Cette galerie traverse la petite maison. L’espace intérieur de la maison est largement vitré et offre une vue sur la place d’Unterlinden et vice versa.

Le projet associe, de manière étroite et nécessaire, trois dimensions : urbaine, muséographique et architecturale. »

Herzog & de Meuron, 2011

 

Vue aérienne du musée Unterlinden ©Herzog & De Meuron

Axonométrie du musée Unterlinden

Axonométrie du musée Unterlinden

Plan de localisation des différentes parties du musée Unterlinden

Petite maison sur la place Unterlinden ©Herzog & De Meuron     Place Unterlinden ©Herzog & De Meuron

Place de la Sinn ©Herzog & De Meuron     Cour des sculptures ©Herzog & De Meuron

 


Plan de localisation du couventLe couvent

La nouvelle entrée du musée sera située au niveau de la façade nord de l’ancien couvent, en face des anciens bains municipaux. Elle permettra l’accès à l’ensemble du musée et mettra en valeur le cloître et l’architecture gothique.
De nouveaux espaces d’accueil seront ainsi proposés aux visiteurs (vestiaire, sas d’orientation et multimédia, boutique).

 

Nouvelle entrée du musée ©Herzog & De Meuron

Plan de localisation de la nouvelle aileL'aile nouvelle

L’aile nouvelle, habillée de briques et de cuivre, sera consacrée à la présentation des œuvres d’art moderne et contemporain sur deux niveaux.

Cette collection privilégie des œuvres issues des mouvements de l’abstraction d’après guerre (Magnelli, Poliakoff, Soulages, Bram van Velde, Viera Da Silva) et des chefs-d’œuvre de Dubuffet et de Picasso.

La célèbre tapisserie de Guernica d’après la peinture de Picasso sera visible en permanence dans un espace dédié. 
Le 3e niveau permettra la mise en place d’expositions temporaires d’envergure.

Salle d'exposition, nouvelle aile, rez de chaussée ©Herzog & De Meuron

Salle d'exposition, nouvelle aile, 2ème étage ©Herzog & De Meuron

Plan de localisation de la galerie souterraineLa galerie souterraine

Cette liaison souterraine sera segmentée en trois salles d’exposition pour laisser place à l’histoire du musée, aux collections des Beaux-Arts du XIXe siècle, des œuvres de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. 

La salle centrale sera consacrée aux trois chefs d’œuvre de ces collections (Monet, Rouault et Schuller). 

La petite maison au dessus de la galerie apporte la lumière  à cet espace souterrain et marque symboliquement le lien entre l’ancien couvent, les bains municipaux et le bâtiment contemporain.
Son emplacement reprend strictement celui de l’entrée de la ferme de l’ancien couvent.

Galerie souterraine ©Herzog & De Meuron

Plan de localisation des anciens bains municipauxLes bains municipaux

L’espace des bains va retrouver sa splendeur du début du XXe siècle pour devenir un espace événementiel. En dehors des manifestations temporaires, ce magnifique espace sera visible depuis le balcon, accessible à partir du 1er étage de l’aile nouvelle.

 

Anciens bains municipaux, vue de jour ©Herzog & De Meuron

Plan de localisation de la chapelleLa chapelle et le Retable d'Issenheim

Le chœur de l’ancienne église sera complètement dédié au retable d’Issenheim.

Les œuvres contemporaines à la création du retable telles que le retable de Veit Wagner, et le Christ des douleurs de Martin Hoffmann seront exposées dans la nef.

Des supports multimédia aideront les visiteurs à mieux comprendre l’iconographie et le contexte de création de ce chef d’œuvre du XVIe siècle.

Chapelle, vue Est ©Herzog & De Meuron

Chapelle - Retable ©Herzog & De Meuron

Calendrier des réalisations

  • 2007-2009 : étude du projet et choix du maître d’œuvre, le cabinet Herzog & de Meuron.
  • 2010 et 2011 : études architecturales.
  • Mai 2012 : démarrage des travaux dans le musée.
  • Janvier 2016 : inauguration en présence du Président de la République

Contacts

Musée Unterlinden

1 rue Unterlinden – F-68000 Colmar
Tél. +33 (0)3 89 20 15 51
info@musee-unterlinden.com

www.musee-unterlinden.com

Maître d'oeuvre :

Cabinet d'architectes HERZOG & DE MEURON
Le site de Herzog & De Meuron : www.herzogdemeuron.com